Le Dard malin de Gérard

Darmanin

Caricature piquée à Man qui peut porter plainte, ca m'arrange!

QUI DARD DINE ? N'empêche que Gégé, le chti Dhamani-Darmanin, ne peut même plus se payer une call-girl sans devoir se justifier auprès d'une populace qui se nourrit de fait d' hiver en thermo-tactile Darma ! Et en plus, maintenant qu'il est devenu sinistre, il se fait épinglé pour viol  rhooooooo; Et " en marche" avec toute la chambre des députés QUI SOUTIENNENT, excépté le parti extrémiste LR qui le conspue ! C'est l'envers qui tourne sous la terre cette histoire digne du scooter de Hollande !

Bon que sait-on de l'affaire ( une formule que les médias grouillot-marquistes adorent utiliser). QUE SAIT-ON BON SANG DE BONSOIR ?

On sait que le "DELIT-DARMA" s'est payé une pute. Est-ce drame ? oui parce que la putrophobie règne en maître dans notre société bicéphale où tout le monde doit se prostituer pour avoir gain de cause.... Voilà une bonne hypocrisie sociétale enrhubanné d'écorce de brouzouf insupportable.

Le problème n'est pas que la putocratie existat, mais bien que notre société l'encourage à tous les " nouveaux" même dans les chiottes d'une gare à roulette russe ! Et à côté, on créeeeee des contremesures inutiles pour sauver  l'humain de la prostitution, de la drogue et des chips !

Ils n'ont pas honte !

 

ET SI L'ALCOOL-GIRL disait vrai ?

Darmanin le traitre à LR, a-t-il vraiment violer la Call-Girl  pendant que maman faisait les ménages dans les hôtels miteux de Tourcoing ?

Voilà une question intéressante qui mérite que s'y transcperce le dard-malin de mon  cerveau droit ! Elle porte plainte bon ok......

L'ancien porte-parole de Sarkozy, reconverti en droitier-fréquentable, se défend et obtient le soutien de ses nouveaux potes. Quant-aux anciens, ils le "proutoukoutent" dans les limbes de la déjection humaine." Dhamani n'est plus un surhomme" aurait dit Peltier le porte-parole de la droite couleur " maréchal nous revoilà" !

Bref, les gougnafiers de la république viennent, dans cette histoire, de renouveler leur abonnement à la crasse républicaine bien ancrée dans la tradition des cochons de l'espace. Et si l'histoire de DSK s'était passée maintenant, on aurait dit quoi ?

Coupable pas coupable ? Derriere cette histoire de cul, on a retrouvé les vieux réflexes politiques consistant à détester ce qu'on a aimé et vice-versa.

La vie est belle tout de même hein ?

Pas pour tout le monde  !

Joseph B.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×